Résultats des élections départementales 2015

Elections départementales

Avec un excellent score de 74,38% au second tour, Yannick Boëdec, maire de Cormeilles-en-Parisis et président de la Communauté d’Agglomération Le Parisis, et Marie-Christine Cavecchi, première adjointe au maire de Franconville et vice-présidente sortante du Conseil départemental du Val d’Oise ont été élus pour le canton de Franconville - Cormeilles. Détails des résultats.

Canton Cormeilles-en-Parisis / Franconville

Binômes candidats % voix Cormeilles-en-Parisis % voix canton Cormeilles-en-Parisis / Franconville
1er tour  >  Le taux de participation est de 42,46 % (avec 1,29% de votes blancs)
Y. Boëdec et M-C Cavecchi (Union de la Droite) 55,99 % 46,62%
E. Silva et S. Ustase (Front National) 18,83 % 23,62 %
A. Bernier et A. Raisseguier (Parti Socialiste) 17,49 % 21,24 %
M. Auboin et S. Hamrouni (Front de Gauche) 5,82 % 6,67 %
F. Allory et S. Bouhrara (Divers gauche) 1,87 % 1,84 

 

Binômes candidats % voix Cormeilles-en-Parisis % voix canton Cormeilles-en-Parisis / Franconville
2nd tour  >  Le taux de participation est de 41,66% (avec 3,49% de votes blancs)
Y. Boëdec et M-C Cavecchi (Union de la Droite) 81,02 % 74,38 %
E. Silva et S. Ustase (Front National) 18,98 % 25,62 %

 

Conseil départemental du Val d'Oise

Au total, 21 binômes ont été élus au Conseil départemental du Val d'Oise (ex-Conseil général). Lors du premier conseil départemental, jeudi 2 avril, ils éliront le Président du Conseil qui dirigera le Département pendant 6 ans.

Ce qu'on retient des élections...

  • Un changement de nom : le Conseil général devient Conseil départemental
  • Une forte abstention : plus de la moitié des électeurs ne se sont pas rendus aux urnes aux deux tours
  • Une majorité confortée : l'Union pour le Val d'Oise (UVO) regroupant les élus UDI, UMP et non-inscrit remporte 32 des 42 sièges
  • Un renouvellement des conseillers : seuls 13 élus de la précédente assemblée départementale renouvellent leur mandat, compte tenu du retrait de plusieurs sortants, de la défaite de plusieurs autres et de l'introduction de la parité
  • Un parité parfaite : le Conseil départemental compte désormais 21 hommes et 21 femmes