L'histoire de Lamazière

Château Lamazière

Vers 1850

Monsieur Hopkins, un anglais amateur de chevaux, fait construire cette demeure bourgeoise au milieu du 19e siècle.

En 1885

La propriété est acquise par Hippolyte Lamazière, horloger à Paris.

En 1892

Monsieur Lamazière fait ajouter des échauguettes aux angles du bâtiment qui sera alors surnommé "château Lamazière".

En 1909

La bâtisse est amputée pour permettre l’ouverture de l’avenue Maurice Berteaux.

En 1941

Le terrain et les bâtiments sont acquis par la commune. Le château abrite d'abord les services techniques de la ville (au 1er étage) et la bibliothèque municipale (au rez-de-chaussée), avant d’être occupé par le musée du Vieux Cormeilles et des locaux associatifs.

De 2012 à 2014

Destiné à devenir un lieu incontournable de Cormeilles-en-Parisis, le château Lamazière est entièrement rénové.

 

Depuis 2014, une nouvelle ère pour Lamazière

Le 27 avril 2014, après 18 mois de travaux, le maire Yannick Boëdec, en présence de Gérard Seimbille, vice-président du Conseil départemental du Val-d’Oise, et de près de 200 personnes, a coupé le ruban tricolore à l’occasion de l’inauguration du "château" Lamazière.

Depuis 2014, Lamazière est un espace d'exposition consacré aux arts plastiques. Le bâtiment abrite également un espace de restauration au rez-de-chaussée.

 

Repères: 

Lamazière

27 rue Thibault Chabrand

Vidéo : 
La restauration de Lamazière
La restauration de Lamazière
Discours d'inauguration
Discours d'inauguration
randomness