Budget 2019

Le budget 2019 a été voté lors du Conseil Municipal du 11 avril 2019. 

Mener une politique active en direction des familles, permettre aux séniors de bien vieillir à Cormeilles, assurer la sécurité de tous, maintenir un cadre de vie agréable, penser à l’avenir grâce à des infrastructures adaptées et limiter les dépenses courantes sont quelques-uns des choix qu’on retrouve dans ce budget.

Malgré une baisse des dotations de l’État depuis 6 ans, les finances de la Ville affichent des signes de bonne santé. Le contrôle rigoureux des dépenses, avec un plan d’économie en vigueur depuis l’été 2015, permet de maintenir une politique d’investissement ambitieuse. Les objectifs fixés depuis plusieurs années portent leurs fruits et les priorités n’ont pas changé.

***
LE BUDGET 2019 :
***

➤ Grandes orientations du budget 2019 :

Les priorités

Cormeilles est une ville jeune et la politique en direction de la jeunesse, de la petite enfance et des familles est une de ses priorités.

Les séniors ne sont pas en reste et voient le budget qui leur est consacré maintenu. Ainsi, voyages, sorties, animations et accompagnement social leur sont assurés.

Pour le temps libre et la qualité de vie au quotidien, les équipements de loisirs, de culture et de sports bénéficient d’investissements importants.

Quant à la tranquillité, plus de 2 M€ lui sont consacrés. Elle est assurée par une équipe de vingt-trois agents sur le terrain et joignables 24h/24.

Et, pour réduire les coûts sans réduire la qualité du service, les trente-sept caméras qui assurent la vidéo-protection de l’ensemble du territoire de la ville sont reliées au centre de supervision urbain de Val Parisis Agglo.

Réalisations

En 2018 et 2019, les rues rénovées et/ou en cours de rénovation sont les rues de Montigny, Louis Gonse, Jean Bart, Villebois Mareuil, Pierre Dupont et Emy-les-Prés.

Les investissements réalisés porteront leurs fruits et, avant l’été, les Studios 240 ouvriront leurs portes.

Ils offriront notamment deux grands studios de danse et des salles de musique dédiées aux pratiques amateurs et comprendront un auditorium permettant d’enrichir encore l’offre culturelle.

Les horodateurs, qui tombaient régulièrement en panne, sont en cours de renouvellement. 2019 sera aussi une année marquée par l’ouverture d’un centre de loisirs sans hébergement (CLSH) à proximité immédiate du groupe scolaire Saint-Exupéry.

La crèche Les Petits Doudous profitera également de travaux de rénovation : peintures, plafonds et électricité.

Projets

L’ensemble des réalisations, notamment la dernière phase de construction de logements aux Bois Rochefort gérée par Grand Paris Aménagement, annoncent également de belles perspectives.

Ainsi, la ville lancera cette année les études pour l’ouverture d’un nouveau complexe sportif et consacrera 300 000€ à cette première étape indispensable.

Les investissements sont nécessaires et bénéficient heureusement d’aides publiques. En 2019, la ville recevra plus de 1,2M€ de subventions cumulées de la région Ile-de-France, du département du Val-d’Oise, de l’intercommunalité et de Grand Paris Aménagement.

 

➤ Le budget primitif 2019 en chiffres :

 

Montant total : 35 097 437,60€

➤ Pas de hausse d'impôts et une nouvelle baisse de la TEOM :

 

Repères: 

Budget d’investissement / budget de fonctionnement

Le budget d’une collectivité territoriale se structure en deux parties : la section de fonctionnement et la section d’investissement.

  • La section de fonctionnement regroupe les dépenses courantes nécessaires au fonctionnement de la collectivité (charges à caractère général, rémunération du personnel, services aux habitants, subventions aux associations, intérêts de la dette…).
  • La section d’investissement fait référence à la construction d’équipements publics, aux travaux (voirie, éclairage…) et au remboursement du capital de la dette.